Créer un site internet

Qu’est-ce que la Sala Portoricaine ?

La Salsa Portoricaine met l’accent sur le charisme, l’attitude et la beauté du danseur. Elle permet de s’exprimer à travers des figures très stylisées, des shines et des jeux de jambes. Cette danse est axée sur la précision et l’élégance. Elle se danse en ligne et de manière chorégraphiée. A la fois technique et expressive, elle donne à chacun la possibilité de développer son propre style.

1. Les origines de la Salsa Portoricaine.

La salsa de style portoricain (l’appellation « salsa portoricaine » ou « porto » étant plus fréquente) est un type de salsa. Ce style ne vient absolument pas de Porto Rico mais dérive du Mambo, type de salsa inventé par la communauté latino-américaine des États-Unis. Les noms des mouvements et des figures de la salsa portoricaine sont, pour la plupart, en anglais (en raison des origines nord-américaines). Parmi les danses latines, la salsa est devenue un phénomène international. Elle est devenue un hobby pour certains et un style de vie pour d’autres. Cette danse qui véhicule une énergie similaire à la salsa cubaine est plus inspirée des danses de salon.

2. Les différents styles en Salsa Portoricaine.

Plusieurs types de danse salsa portoricaine existent, parmi lesquels le style de Los Angeles, le style new-yorkais ou encore le style palladium.

  • Style de Los Angeles

Le style de Los Angeles (L.A. style, ou on1) se danse sur le temps fort, le break (changement de direction) se fait sur les temps 1 et 5. La salsa on « 1 » met l’accent sur la mélodie.

  • Style new-yorkais

Le style new-yorkais (NY style, ou on2) se danse sur le temps faible, ce qui signifie que le changement de direction (le break) s'effectue sur le 2e temps de la demi-phrase musicale. Il dérive du mambo et du Cha cha. Ce style inclut de nombreux tours et jeux de jambes (shines) : on peut le qualifier de plus musical. La salsa on « 2 » marque la phrase rythmique. Ce style a été développé par Eddie Torres, l’un des meilleurs salseros au monde.

  • Style palladium

Le palladium est une variante du style New York. Le style Palladium (original mambo « on 2 »), issu du son cubain et précurseur de la salsa portoricaine tient son nom de l’immense et populaire salle de concerts et de bals de New York, le Palladium, inauguré vers 1946.

3. Le tempo en Salsa Portoricaine.

Un pas de base complet se réalise sur 8 temps, c’est à dire 2 mesures : 1&2&3&4 / 5&6&7&8. Cependant, tous les temps de ces mesures ne sont pas marqués, il peut y avoir des temps « silencieux » sur lesquels on ne fait aucun pas. Ainsi, pour la salsa portoricaine, on ne marque pas les temps 4 et 8.

1 & 2 & 3 & (4) / 5 & 6 & 7 & (8)

On effectue une pause sur les temps 4 et 8 qui ne seront pas marqués

4. Shines et stiling en Salsa Portoricaine.

  • Les shines

Il s’agit de jeux de jambes et d’expressions corporelles pratiqués en solo qui viennent agrémenter la danse de couple… donnant lieu à l'improvisation. Les shines permettent d’interpréter la musique salsa en explorant les différentes variations rythmiques possibles et finissent par être essentiellement le fruit de la créativité de chaque danseur illustrant ainsi son authenticité.

  • Le stiling

Dansé en couple ou en improvisation libre, le Styling permet d'explorer les pas de base de la salsa en mettant l'accent sur le style, la grâce et la coordination des mouvements. Il permet d'approfondir les techniques gestuelles (Isolations, déhanchés, vagues, ports de têtes, ports de bras, mains …) et d'améliorer la qualité de l'interprétation votre danse.

danse latine salsa portoricaine shines salsa portoricaine

  • 4 votes. Moyenne 4 sur 5.

Ajouter un commentaire